Le décret sur l'aménagement du CEE est paru

photo_ceeLe décret n°2012-581 du 26 avril relatif à l'aménagement du repos journalier dans le cadre du Contrat d'engagement éducatif est enfin paru au journal officiel du 27 avril.

Comme attendu, le décret instaure une possibilité de fractionnement du repos compensateur dans le temps du contrat ou de son report total ou partiel en fin de contrat, en fonction de la durée de celui-ci. Il instaure également un seuil de rémunération minimum.

Respectueux des valeurs Républicaines, nous appliquerons à contre coeur la loi Warsman qui aménage l’application de la fameuse rupture quotidienne de 11 heures dans l’activité des animateurs. Mais appliquer la loi ne nous empêche pas de la contester, au contraire ! Nous allons donc nous mobiliser une nouvelle fois pour expliquer aux élus, aux responsables de Comités d’Entreprises ou de Caisses d’Allocations Familiales et plus largement aux décideurs, que cette loi ne solutionne rien ! Et parce que la Ligue est une association constructive, qui prend ses responsabilités, nous leur expliquerons également que la mise en place d’un statut du volontariat de l’animation est aujourd’hui la seule solution connue, pour permettre à ce formidable outil éducatif qu’est le centre de vacances, de continuer à accueillir, à faire découvrir et donner l’envie du Vivre Ensemble aux enfants et aux jeunes de notre pays.

pdf Télécharger le décret

pdf Télécharger le document "Sauvons les centres de vacances en créant un volontariat de l'animation"