Éducation populaire : entre héritage et renouvellement

De l’éducation populaire aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à se réclamer, tant dans le champ de la culture que de l’intervention sociale, de l’action politique… et naturellement de l’éducation. L’éducation populaire est dans notre pays un acteur majeur de l’éducation non formelle comme des politiques de jeunesse mais aussi des politiques culturelles ou des politiques sociales.
Jean-Claude Richez, coordonnateur de la Mission observation/évaluation à l’Injep.

A lire sur le sujet :
pdfJeunesses : études et synthèses n°14 : Education populaire : entre héritage et renouvellement