Les chiffres clès de la vie associative 2019

INJEPL'INJEP, Institut National de la Jeunesse et de l'Education Populaire, a publié les chiffres clès de la vie associative de notre pays. Ce travail est le fruit d’une collaboration avec l’ensemble des producteurs de données sur la vie associative, issus de la statistique publique mais aussi de la recherche et du secteur associatif lui-même.

Lire la suite

Le compte d'engagement citoyen en pratique

Institué par la loi du 8 août 2016 dite « Loi travail », le Compte d’Engagement Citoyen (CEC) est un nouveau dispositif de l’Etat destiné à reconnaître et valoriser l’engagement bénévole de responsables associatifs très investis. Il permet, sous réserve de conditions d’éligibilité, de bénéficier de droits à formation supplémentaires crédités sur le compte personnel de formation.

Lire la suite

Pacte de croissance de l’Economie Sociale et Solidaire : les mesures en faveur des associations

MinistèreFrançois de Rugy, Ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire et Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’innovation sociale, ont présenté le 29 novembre 2018 le Pacte de croissance de l’Economie Sociale et Solidaire. Enrichi des concertations avec les acteurs du secteur, il pose pour la première fois une stratégie globale de développement pour cette économie. De nombreuses mesures concernent les associations.

Lire la suite

Saisine sur l'éducation populaire au CESE

CESELa section « Éducation, culture, communication » du Conseil économique, social et environnemental (Cese) a, pour la première fois, engagé un travail sur l’éducation populaire. Jean-Karl Deschamps (Ligue de l’enseignement et président du groupe des associations du Cese), et Christian Chevalier (Unsa) sont les rapporteurs de cet avis intitulé « L’éducation populaire, une exigence pour le 21ème siècle », dont nous vous proposons dans cet article un point d’avancement des travaux.

Lire la suite

La vie associative au Ministère de l'éducation

Mouvement associatifLes décrets d'attribution des différents ministères ont été publiés ce jeudi 25 mai au Journal Officiel. Le développement de la vie associative, comme les politiques Jeunesse et le soutien à l'engagement civique relèvent désormais du Ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer; la promotion et le développement de l'ESS relèvent quant à eux du Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

Lire la suite

Le projet de loi « Egalité et Citoyenneté » est adopté

egalité citoyenneteL’Assemblée nationale a adopté le 22 décembre 2016, en lecture finale, le projet de loi « Égalité et Citoyenneté ». Cette loi comporte notamment des mesures ayant pour objectif de faciliter et promouvoir l’engagement de tous au service des autres, notamment au sein des associations.

Lire la suite

L’essentiel de la vie associative dans les départements

Recherches  SolidaritésEn partenariat avec le ministère de la  Ville, de la  Jeunesse et des  Sports, Recherches & Solidarités met à la disposition des acteurs et des décideurs “ l’essentiel de la vie associative ”. Ces données actualisées, notamment pour ce qui concerne l’emploi suivi en coopération avec l’ACOSS-URSSAF et la MSA, peuvent être prolongées par une présentation plus détaillée.

Voir les données par département

La Vie associative n°25 - Quelle politique pour l'emploi d'intérêt général ?

vie asso magLe dernier numéro de LA VIE ASSOCIATIVE, le magazine du Mouvement associatif, est consacré à l’emploi.

Ce numéro vise à explorer les expériences présentes et passées, à cerner les avantages et inconvénients, à proposer des pistes pour une future politique de l’emploi qui servent les projets associatifs, qui permettent d’améliorer la qualité de l’emploi, tout en participant à la lutte contre le chômage.

Lire la suite

La "cartocrise associative" 2016

cartocriseL'an dernier nous vous faisions part, de l'initiative du CAC (Collectif des Associations Citoyennes), de publier une carte relevant les décisions communales diminuant les financements destinés associations. Cette année, le CAC renouvelle l'initiative avec une nouvelle carte, pointant les problèmes de financement sur l’ensemble du territoire avec différentes échelles d’analyse : régionale, départementale et communale.

Lire la suite

Nouvelles régions, quelle place pour la vie associative

nvlles régionsDepuis le 1er janvier, la France est organisée en 13 régions métropolitaines créées à partir des 22 anciennes dont certaines ont fusionné. Les nouveaux exécutifs et les discours d’investiture des présidents nouvellement élus nous livrent des premiers enseignements sur la place que les régions entendent accorder à la vie associative.

Lire la suite

L'adhésion des français aux associations

INSEEEn 2013, plus de quatre personnes sur dix âgées de 16 ans au moins sont membres d’une association. Le taux d’adhésion est relativement stable depuis 30 ans. Les associations culturelles et sportives attirent toujours le plus grand nombre d’adhérents et la participation des seniors à ces types d’activités ne cesse de progresser.

Lire la suite

Clarification des compétences des collectivités

RTESL’instruction du gouvernement adressée aux Préfets et relative à l’exercice des compétences des collectivités issues de la loi NOTRe du 7 août 2015 est en ligne depuis le 1er janvier 2016. Elle est complétée par une instruction relative à la répartition des compétences en matière d’interventions économiques.

Lire la suite

Ordonnance de simplification des démarches pour les associations

simplif-2Le « choc de simplification » qui vise à alléger le quotidien des associations est en cours. Une ordonnance a été adopté en conseil des ministres le mercredi 22 juillet 2015 et vise à simplifier notamment les procédures de création d’association et de fondation, la gestion associative courante dont les demandes d’agréments et de subventions ainsi que le financement privé des associations.

Lire la suite

DOSSIER : loi NOTRe, Associations et nouvelles régions

carte-13-regions-ideL’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté le projet de loi portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe). L'une des mesures est la mise en place des grandes régions, mais la loi prévoit également une redistribution des compétences des collectivités territoriales. Ancrées dans les territoires, les associations sont également concernées par cette réforme. Les modalités de partenariats avec les collectivités, les interlocuteurs locaux, les financements des associations... Tant de questions se posent. Associations et nouvelles régions, quels enjeux ? C'est le thème de notre dossier de l'été.

Lire la suite

Accueil périscolaire et délégation de service public

extrasco"L'accueil périscolaire est un service public administratif facultatif pour les communes. Ce service peut faire l'objet d'une délégation à une personne privée. Il est donc possible, pour une association, de se voir confier la gestion du service d'accueil périscolaire par délégation de service public.

Lire la suite

Emission : Les idées neuves sont-elles en dehors des partis ?

France CultureDans le cadre de la journée spéciale "Politique, un changement d’ère", France Culture a choisi de s'intéresser à celles et ceux qui, au sein de la société civile, tentent de renouveler la production d’idées, que ce soit en termes de solutions très pratiques et très locales, ou bien dans la façon de prendre des décisions pour l’intérêt général.

Lire la suite

Après les départementales, se mobiliser, toujours

Pour un avenir solidaireLes résultats aux élections départementales confirment une forte défiance des citoyen-ne-s vis-à-vis de la représentation politique, notamment par l’importance de l’abstention et du vote blanc ainsi que par l’ancrage croissant des idées de l’extrême droite et de la droite extrême, construites autour du rejet de l’autre et du chacun pour soi.

Lire la suite

Extrascolaire - périscolaire quelle différence ?

extrascoPour s’adapter aux rythmes scolaires, l’accueil de loisirs sans hébergement est modifié : il est soit périscolaire (« les jours où il y a école », avant ou après la classe), soit extrascolaire (« les jours où il n’y a pas école »). Cette distinction a des conséquences : l’accueil extrascolaire est limité à 300 mineurs alors qu’en périscolaire, l’effectif maximal est en principe « celui de l’école à laquelle il s’adosse ».

Lire la suite

Les relations associations - conseils régionaux : enquête "Recherches et Solidarités"

Recherches  SolidaritésL'Association des régions de France et la Caisse des Dépôts mettent régulièrement à la disposition des Conseils régionaux, des informations leur permettant de faciliter leurs relations avec les associations. Outre les chiffres clés actualisés chaque année, plusieurs questions de la dernière enquête semestrielle de Recherches & Solidarités permettent de cerner l'opinion des responsables d'associations sur leurs attentes vis-à-vis des conseils régionaux. Une participation plus forte en Ile-de-France, en Lorraine et dans les Pays de la Loire a permis de présenter dans ce rapport leurs propres résultats, aux côtés des résultats nationaux.

pdfTélécharger le rapport

On a tous une raison d'aimer une association : partagez la vôtre !

jaime ton assoChaque jour, l'action combinée de millions de femmes et d'hommes dans les associations transforme la société. Que nous soyons membres de ces associations ou non, nous en bénéficions et y participons tous. Qui n'a pas été inscrit à un club de sport, inscrit son enfant au centre de loisirs, bénéficié de l'action d'associations culturelles ou humanitaires (...)?

Lire la suite

Rythmes éducatifs : aide reconduite pour leur mise en oeuvre

CAFLa Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) a annoncé ce 16 juillet la poursuite de son soutien aux collectivités dans le cadre de la réforme des rythmes éducatifs.

De façon pratique, elle attribuera une aide spécifique aux Accueils de loisir sans hébergement (ALSH) déclarés auprès des service jeunesse et sport pour la mise en place d'activités lors des trois heures périscolaires supplémentaires. Elle souhaite également accompagner ces structures en favorisant la formation des animateurs. Ces dispositions répondent aux attentes exprimées par l'Association des maires de France.

Lire la suite

Politique locale : quelle place pour les associations ?

217Les associations composent aujourd’hui avec des pouvoirs publics locaux qui se soucient de plus en plus de la cohérence et de l’impact de leur soutien...

Retrouvez le dossier du mois de laligue.org dans la suite de cet article...

Reconnaissance d’une représentation collective, renouvellement des dirigeants associatifs et des engagements bénévoles, lisibilité des projets sur un territoire : progressivement, la vie associative devient une compétence des collectivités locales. Cette évolution peut être synonyme de démocratie et de développement local. Mais elle est quelque peu ternie par la crise et ses contraintes budgétaires. Depuis dix ans, les financements publics se tarissent et la commande publique se généralise au détriment de la subvention. Lire l’édito.

Analyses
Vie asso’, la mise à l’épreuve d’un nouveau référentiel de l’action publique locale
À l’instar de la démocratie participative ou de l’innovation sociale, la vie associative s’intègre progressivement dans les référentiels de l’action publique locale, là où elle était encore il y a quelques années une revendication de la société civile organisée. C’est en soi un progrès pour la démocratie et le développement local. Mais paradoxalement, les associations n’ont plus le monopole du discours et de l’action sur la vie associative. Lire l’article de Laurent Fraisse.

À qui vont les subventions publiques ?
Le financement public représente près de la moitié du financement total du secteur associatif. Aujourd’hui, ce sont les grandes associations employeuses qui captent l’essentiel des subventions publiques. Lire l’article de Viviane Tchernonog. 

Expériences
« Il n’y a pas de démocratie sans co-production »
On a parfois érigé en « modèle rennais », une certaine manière de déléguer la vie de quartier, le socioculturel et une partie des services à de simples citoyens actifs et motivés. Cette culture de l’associatif est née dans la tradition bretonne de l’engagement et du collectif, mais elle s’appuie aussi, depuis près de 50 ans, sur une relation conçue et discutée entre les associations et le pouvoir politique local. René Jouquand, adjoint à la culture depuis 2008 et ancien délégué général de la Ligue d’Ille-et-Vilaine revient sur ce dialogue dont il est l’un des acteurs. Lire son portrait.

Appréhender un projet par la concertation
La Ligue de l’enseignement de Moselle a animé la concertation sur la réforme des rythmes scolaires. Un travail de fond, point de départ du projet éducatif de territoire. Lire l’article.

Le chantier permanent de la co-construction
La politique actuelle du conseil général de Seine-Saint-Denis en matière d’éducation populaire résulte largement du travail conjoint mené avec le réseau associatif pendant plusieurs années. Mais la co-construction des politiques publiques ne suit pas un parcours linéaire. Lire l’article.

Point de vue
Vers un empowerment à la française ?
Le rapport Bacqué-Mechmache propose des mesures ambitieuses et concrètes pour donner un contenu tangible à la notion d’empowerment dans la politique de la ville. Dans un article publié dans « La Vie des idées », dont nous livrons quelques extraits, Thomas Kirszbaum explique pourquoi les conditions politiques et institutionnelles ne semblent pas réunies. Lire l’article. 

Éclairage
« Faire coïncider l’espace des problèmes et des solutions »
La France n’est pas (plus) rurale mais bien urbaine. Pour abandonner cet héritage du XIXe siècle et remettre l’État en mouvement, il faut un nouveau découpage du territoire qui associe plus les citoyens. Entretien avec Jacques Lévy, géographe et auteur de « Réinventer la France ». Lire l’interview.

Télécharger le dossier dans son intégralité

Investir dans la création de richesses associatives : des solutions concrètes

France Active et le Mouvement associatif (ex-CPCA) ont organisé leur rencontre annuelle du 21 janvier 2014 sur le thème "Investir dans la création de richesses associatives, des solutions concrètes".

Ces interviews ont été recueillies à l’occasion de la 4ème journée CPCA/France Active qui s’est tenue le 21 janvier 2014 à l’Université Pierre et Marie Curie, en partenariat avec l’Association des Régions de France.
Près de 250 personnes se sont réunies lors de cet évènement, consacré à la création de richesses associatives. Les débats et témoignages ont contribué à alimenter la réflexion pour inventer des modèles socio-économiques associatifs durables, et la capacité de répondre efficacement aux enjeux sociétaux. C’est ainsi qu’un dialogue constructif et porteur a pu s’installer entre le monde associatif et ses partenaires : acteurs publics, banques, chercheurs, fédérations…

>>> Retrouver l'ensemble des interviews en vidéo

Une nouvelle charte d’engagements réciproques

mouvement associatifSources : http://lemouvementassociatif.org
Vendredi 14 février à Nancy, l'Etat, Le Mouvement associatif et les collectivités territoriales se sont réunis pour signer une charte d'engagements réciproques rénovée. Pour l'occasion, cinq membres du gouvernement accompagnaient le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Équilibrer le partenariat avec les collectivités, renforcer le soutien aux associations sur les territoires, qu’il soit financier ou matériel : autant d’objectifs fixés par cette Charte, reconnaissant par ailleurs les structures associatives comme des « partenaires à part entière des politiques publiques ».

Cette rencontre entre l’Etat et Le Mouvement associatif a par ailleurs été l’occasion, pour le Premier ministre, de choisir « l’engagement associatif » comme Grande cause nationale pour 2014.

Ce « signal fort donné aux 16 millions de bénévoles et aux près de 2 millions de salariés engagés dans la vie associative » représente également  « une forte reconnaissance du rôle que jouent les associations dans la société civile », comme l’a rappelé Valérie Fourneyron en Conseil des ministres.

En choisissant cette grande cause, Jean Marc Ayrault souhaite « faire de l’engagement associatif une digue contre l’égoïsme, contre l’exclusion et un magnifique apprentissage de l’expérience, de l’espérance républicaine. »

Une campagne sur l’engagement associatif sera menée en 2014 par Le Mouvement associatif et demandera une mobilisation forte des acteurs du secteur.

pdfLa charte d’engagements réciproques

pdfDiscours de Jean Marc Ayrault

pdfDiscours de Nadia Bellaoui

pdfDiscours de Michel Dinet

La France associative en mouvement - Edition 2013

RSSources : http://www.solfia.org

Recherches et solidarités vient de publier la 11e édition de "la France associative en mouvement".

68000 nouvelles créations, 1,3 millions d’associations en activité, 166 000 établissements employeurs pour près de 2 millions de salariés, soit très exactement un emploi privé sur 10, soit plus que le secteur des transports ou encore que celui de la construction.

Mais cet emploi est à nouveau en difficulté : après une année 2010-2011 en retrait, un répit en 2011-2012, l’année 2012-2013 a enregistré trois trimestres consécutifs de baisse, avec la perte nette de 9.500 emplois.

Les droits d'auteurs

droits dauteursParfois vécu comme une contrainte par les associations, interprètes ou productrices de spectacles notamment, le respect des droits des auteurs est fondamental, qu’il s’agisse de garantir l’intégrité d’une œuvre, même après la mort du créateur, ou de permettre aux artistes de vivre de leur travail.
Petite plongée dans les arcanes de la propriété intellectuelle, afin de mieux en percevoir les tenants et les aboutissants...

Pour cela ANIMAFAC, réseau d'associations étudiantes et mouvement associé à La Ligue de l'enseignement, a réalisé une fiche pratique afin de faire le point sur les droits d'auteur.

Accéder à la fiche pratique ICI

Sources: Animafac

Présentation du budget 2014 du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative

Mercredi 9 octobre, Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Education populaire et de la Vie associative a présenté le budget de son ministère pour l’année 2014.

C’est dans un contexte où le cap est de "rétablir les comptes pour retrouver le chemin de la croissance, de la compétitivité et de l’emploi" que Valérie Fourneyron a présenté mercredi 9 octobre le budget 2014 de son ministère, qui s’élève à 833 millions d’€ , soit une hausse de 14 % par rapport à 2013.
Le dossier de presse complet est disponible en ligne à ce lien.
Le discours de la ministre est également téléchargeable à ce lien

C’est un budget qui prévoit des économies pérennes, comme l’a expliqué la ministre, en "éliminant les doublons et dispositifs redondants".

"Ces économies n’ont qu’un seul et unique but : retrouver le chemin de l’emploi [...] Pour ce faire, nos agents sont pleinement mobilisés dans le dispositif des emplois d’avenir, car ils constituent une réelle opportunité professionnelle pour les jeunes : 70% des jeunes diplômés Jeunesse et Sport trouvent un emploi moins d’un mois après l’obtention de leur diplôme."

Retrouver l'intégralité de l'article sur le site du ministère

 


Valérie Fourneyron présente le budget 2014 du... par ministeredessports

Valérie Fourneyron dresse le bilan de cette 1ère année ministérielle

1-anRestaurer la place des associations aux côtés de l'action publique. C'est peut-être le chantier le plus important que le ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative, a entamé durant cette première année d'exercice. Retour sur les mesures phares et les engagements à venir dans deux documents distincts, "vie associative" d'un côté, "éducation populaire" de l'autre.

Charte de l'engagement réciproque, emplois d'avenir, défense de la subvention comme type de partenariat à privilégier entre les associations et les acteurs publics, voici quelques uns des chantiers que ces deux documents énumèrent. Si les intentions sont louables et certains résultats incontestables, le ministère a encore fort à faire pour rendre à l'association son crédit comme acteur du lien social, incubateur de démocratie locale... en attendant le bilan des 5 ans, nous vous invitons à découvrir leur premier.

pdf1 an Vie associative
pdf1 an Education Populaire

Éducation populaire : entre héritage et renouvellement

De l’éducation populaire aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à se réclamer, tant dans le champ de la culture que de l’intervention sociale, de l’action politique… et naturellement de l’éducation. L’éducation populaire est dans notre pays un acteur majeur de l’éducation non formelle comme des politiques de jeunesse mais aussi des politiques culturelles ou des politiques sociales.
Jean-Claude Richez, coordonnateur de la Mission observation/évaluation à l’Injep.

A lire sur le sujet :
pdfJeunesses : études et synthèses n°14 : Education populaire : entre héritage et renouvellement

La situation du bénévolat en France en 2013

france-benevolatAprès une première étude réalisée en 2010, France Bénévolat a souhaité étudier les évolutions du bénévolat en France à l'heure où les discours sur un prétendu repli sur soi des français du fait de la crise tendent à se généraliser...

Lire la suite

Discours de Valérie FOURNEYRON prononcé à l’occasion du Congrès triennal de la Ligue de l’Enseignement à Nantes

1372434875Lors du Congrès triennal de la Ligue de l'Enseignement à Nantes, le vendredi 28 juin, Valérie Fourneyron a défendu la modernité de l'éducation populaire et dévoilé ses engagements pour favoriser son essor.

Mesdames et messieurs les congressistes,
Chers amis,

L'éducation populaire est-elle soluble dans notre monde moderne ? Ou plutôt, est-elle compatible, avec les injonctions de la modernité ?

Question provocatrice, peut-être, mais question, néanmoins, qui m'a souvent été posée depuis que je me suis vu confier les responsabilités qui sont les miennes au gouvernement.

« Archaïque », « utopiste », « folklorique », « exotique », « dépassée » ... que n'ai-je pas entendu depuis que j'ai pris la tête d'une maison où les mots « Education populaire » peuvent à nouveau, enfin, fièrement, s'écrire au fronton ?

Sans parler, bien sûr, du fameux : « non mais, CONCRETEMENT, c'est quoi l'éducation populaire ? »
« Concrètement » : voilà l'impératif suprême lâché. Etre concret.

 

Lire la suite

Enquête du CELAVAR auprès des associations rurales sur le rôle d'une fédération

celavarA quoi servent les têtes de réseaux ? Pourquoi adhérer à une fédération ? Ces questions traversent toutes les familles associatives. Le CELAVAR, coordination associative de développement durable des territoires ruraux, dont la Ligue de l'enseignement est une des composantes, lance une enquête pour tenter de mieux comprendre ce pourquoi les associations en milieu rural décident d'adhérer à un réseau.

Notre monde en mutation a de plus en plus besoin d’intelligence collective, de co-construction pour porter des alternatives, des solutions durables aux crises qui se multiplient et se renforcent.

Les associations sont porteuses de cette vie de réseau, elles qui ont souvent choisi de travailler ensemble à un idéal partagé du local au national, et même hors de nos frontières. Mais, aujourd’hui, le rôle des têtes de réseau qui animent ce faire et ce faire savoir ensemble, est peu reconnu.

  • A quoi servent-elles  elles ?
  • Comment vont-elles ?
  • Quelles sont leurs forces et leurs faiblesses ?
  • Quel avenir pour elles ?
  • Comment les rendre encore plus utiles et efficaces ?

En cette période d’importants remous dans le monde associatif, le CELAVAR, coordination associative de développement durable des territoires ruraux, et ses associations membres* mènent l’enquête pour mieux appréhender le rôle des têtes de réseaux associatives rurales.

Si vous êtes bénévoles ou salarié-e-s d’une association active dans le développement agricole ou rural, appartenant à un ou plusieurs réseaux associatifs (formel ou informel), merci de prendre quelques instants pour répondre à ce questionnaire en ligne d’ici le 12 juillet.

Accéder au questionnaire en ligne

Gouvernance Associative: ça se passe comment chez vous ?

index-e1352287063284La FONDA a imaginé cet outil d’autodiagnostic avec l’ambition de soulever les questions qui nous paraissent essentielles en matière de Gouvernance et contribuer à la réflexion ainsi qu’au débat au sein de vos organisations.
Par gouvernance, nous entendons «l’articulation des différents mécanismes permettant un alignement du fonctionnement de l’organisation sur les objectifs et les valeurs du projet associatif.

Faites le test : http://www.gouvernancefonda.com/index.php

Signature de la Convention pour les “Emplois d’Avenir”

cpca emploi avenirLa situation des jeunes sur le marché de l’emploi, et particulièrement des moins diplômés, est préoccupante. Elle justifie un effort de solidarité nationale et la mobilisation de tous. Le mouvement associatif s’organise pour apporter sa contribution. Il compte 1 800 000 salariés accueillis au sein de 180 000 structures, largement fédérées au sein de regroupements nationaux directement ou indirectement membres de la CPCA. Beaucoup se sont déjà investies dans de précédents dispositifs d’aide à l’emploi et ont une véritable expertise à mettre au service de l’insertion des jeunes. Retrouvez ici, la convention signée entre l'Etat et la CPCA pour les emplois d'avenir.

La Ligue de l’enseignement sur YouTube

 

La Ligue de l'enseignement a créé tout récemment une chaîne YouTube.

Vous y trouverez les interviews réalisées pour le site Internet laligue.org (Eric Favey, Nadia Bellaoui, Bernard Toulemonde, Stéphane Rozès, Eric Maurin, Serge Guérin, Agnès van Zanten…) sur des sujets très variés (mixité sociale à l’école, débat sur l’identité nationale, le modèle associatif). A consulter également : les introductions des dossiers de la Ligue, qui peuvent vous servir dans le cadre d’un débat (nucléaire, immigration, dette, éducation au genre, services publics, rythmes scolaires…).

Actuellement, en Une de la chaîne : l’interview de Miguel Benasayag. Le philosophe et psychanalyste s’est prêté au jeu de l’entretien pour les Rencontres nationales de l’éducation de Rennes en octobre dernier.

Enfin, découvrez très prochainement le prix de la Ligue de l’enseignement décerné au Festival Regards jeunes sur la cité, organisé par l’Oroleis. Un prix qui récompense l’engagement d’un groupe de jeunes (centre social Mozart de Clichy) sur un sujet qui nous touche (la lutte contre les discriminations).

Paquet Almunia : les clés de lecture de la CPCA

cpca la-voix-du-mouvement-associatifLa CPCA décrypte les conséquences des nouvelles règles européennes relatives au financement des services d’intérêt économique général (SIEG) sur le financement des associations dans un document Paquet Almunia : les clés de lecture de la CPCA.

La législation européenne sur les aides d’État est à ce point complexe que les acteurs associatifs et leurs partenaires publics ne s’y retrouvent pas toujours.

Lire la suite

Manifeste pour l'éducation à l'économie sociale et solidaire

esperL''ESPER (L’Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République) , dont la Ligue de l’enseignement est membre, est une association rassemblant 40 organisations de l’Economie sociale (associations, mutuelles, coopératives, syndicats), agissant dans le champ de l’Ecole et de la communauté éducative.

Elle a présenté les 10 propositions d'un « Manifeste pour l'éducation à l'économie sociale et solidaire », sur lesquelles acteurs politiques et pouvoirs publics sont appelés à s'engager. Elles concernent la présence de représentants de l’ESS dans les instances consultatives de l’Education, les programmes scolaires, les stages, la formations des enseignants, les actions pouvant être entreprises en direction des élèves et les étudiants…
Le Manifeste peut être lu et signé en ligne sur www.lesper.fr

Décret d'attribution du ministre des sports, de la Jeunesse, de l'éducation populaire et de la Vie associative.

RFSources : www.associationmodeemploi.fr

Le décret n°2012-782 du 24 mai 2012 paru au Journal officiel le 25 mai 2012 prévoit les attributions de Valérie Fourneyron ministre des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative.

C'est le premier article dudit décret qui annonce les principales missions qui seront à sa charge. Il stipule en l'occurrence que « Le ministre des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement relative :
1° Aux actions en faveur de la jeunesse ;
2° Au développement de la vie associative ;
3° Au développement de l'éducation populaire ;
4° Aux activités physiques et sportives.
Il coordonne les actions menées dans ces domaines lorsqu'elles relèvent de plusieurs départements ministériels.
Il contribue à la définition et à la mise en œuvre de la politique du Gouvernement en matière d'égalité des chances et de lutte contre les discriminations ».

>>> le décret

Repères sur les associations en France

Sources : http://cpca.asso.fr

Edith Archambault et Viviane Tchernonog vous proposent cet instantané sur le mouvement associatif en France aujourd'hui.

La contribution des associations à la décision démocratique, à la cohésion sociale, au bien-être des personnes et à l’animation des territoires est évidemment première par rapport à leur rôle économique. La mesure dans ces domaines est encore embryonnaire et s’améliorera sans doute au fil du temps. Cependant quelques indicateurs sont importants ? Les créations annuelles qui reflètent l’initiative associative et la sensibilité aux questions sociétales, l’adhésion aux associations et l’engagement bénévole qui traduisent l’implication plus ou moins forte dans la vie associative et le profil des dirigeants élus, censés être représentatifs de leur base, qui orientent les décisions des associations.

Lire la suite

Le décret sur l'aménagement du CEE est paru

photo_ceeLe décret n°2012-581 du 26 avril relatif à l'aménagement du repos journalier dans le cadre du Contrat d'engagement éducatif est enfin paru au journal officiel du 27 avril.

Comme attendu, le décret instaure une possibilité de fractionnement du repos compensateur dans le temps du contrat ou de son report total ou partiel en fin de contrat, en fonction de la durée de celui-ci. Il instaure également un seuil de rémunération minimum.

Respectueux des valeurs Républicaines, nous appliquerons à contre coeur la loi Warsman qui aménage l’application de la fameuse rupture quotidienne de 11 heures dans l’activité des animateurs. Mais appliquer la loi ne nous empêche pas de la contester, au contraire ! Nous allons donc nous mobiliser une nouvelle fois pour expliquer aux élus, aux responsables de Comités d’Entreprises ou de Caisses d’Allocations Familiales et plus largement aux décideurs, que cette loi ne solutionne rien ! Et parce que la Ligue est une association constructive, qui prend ses responsabilités, nous leur expliquerons également que la mise en place d’un statut du volontariat de l’animation est aujourd’hui la seule solution connue, pour permettre à ce formidable outil éducatif qu’est le centre de vacances, de continuer à accueillir, à faire découvrir et donner l’envie du Vivre Ensemble aux enfants et aux jeunes de notre pays.

pdf Télécharger le décret

pdf Télécharger le document "Sauvons les centres de vacances en créant un volontariat de l'animation"

Le guide pratique des association en ligne

guide_pratiqueDécouvrez le guide pratique des associations en ligne. Ce guide n'est pas un ouvrage juridique,il s'agit d'un guide de primo information en direction du plus grand nombre.

Cette 9ème édition a été rédigée par Sophie Guérin et Anne-Sophie Costaz, chargées de mission Centre de ressources à la vie associative FAL 44, par Florence Lacaze, responsable vie associative FAL 44, par Dominique Bécot, conseiller d'éducation populaire et de jeunesse de la DRJSCS des Pays de la Loire et par Delphine Keller, conseillère d'éducation populaire et de jeunesse la DDCSPP de Savoie.
Ce guide est soutenu dans sa diffusion par la CPCA nationale.

>>> Consultez le guide interactif

Publication de la loi relative à une simplification du droit et à un allégement des démarches administratives

loiLe Parlement a adopté définitivement fin février la proposition de loi du député Jean-Luc Warsmann visant à une simplification du droit et à un allégement des démarches administratives. La loi a été publiée au JO du 22 mars 2012.

Cette loi concerne les associations, notamment sur les questions liées à l'agrément, aux obligations de publicité concernant le registre spécial ou encore au contrat d'engagement éducatif.

Plusieurs dispositions de cette loi concernent directement les associations :

1) Mise en place d’un tronc commun pour l’agrément des associations auprès des ministères : L'article 123 précise les trois conditions à remplir pour qu'une association puisse solliciter un agrément ministériel. Elle doit répondre à un objet d'intérêt général, avoir un mode de fonctionnement démocratique et respecter des règles de nature à garantir la transparence financière. Ce tronc commun doit permettre d’alléger les demandes d’agrément d’une association auprès de plusieurs ministères et s’inscrit dans la suite de la circulaire du Premier ministre du 18/01/2010.

Lire la suite

Vidéos des 2ème rencontres nationales de l'ESS à Paris

La ligue de l'enseignement a tenu, courant mars, ses 2è rencontres nationales de l'ESS (économie sociale et solidaire) à Paris.
Les rencontres ont abordé plus particulièrement les enjeux autour de l’initiative européenne en faveur de l’entrepreneuriat social, mais aussi les articulations possibles entre les composantes associative et coopérative ou encore l'ancrage territorial de l'ESS.

Les vidéos des intervenants de ces rencontres sont en ligne et peuvent être visionnées ci-dessous.

Économie Sociale et Solidaire, une alternative à la crise en France et en Europe ?
Présentation de la structuration du secteur de l’ESS dans les pays européens et du débat autour de l’initiative européenne sur l’entrepreneuriat social.

Regarder l'intervention de Laurent Fraisse, chargé de recherche au Centre de Recherche et d’Information sur la Démocratie et l’Autonomie (CRIDA) et membre du Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique (LISE / CNAM-CNRS).

Lire la suite

Un guide pratique sur l’utilité sociale à destination des collectivités territoriales

essregionL’AVISE , l’ARF (Association des régions de France) et le RTES (réseau des territoires pour l’économie solidaire) viennent de publier un guide pratique intitulé "Inscrire l’utilité sociale au cœur des politiques locales".
Ce guide explore la prise en compte de l'utilité sociale dans les politiques publiques des collectivités territoriales.
Après avoir donné quelques repères terminologiques, le guide propose une méthodologie pour mesurer une démarche d'utilité sociale dans une politique publique locale.

>>> Télécharger le guide sur le site de l'association des régions de France

Les candidats face aux associations: les vidéos des rencontres

associations-reconnues-d-interet-citoyen-depuis-1901Samedi 10 mars 2012 à Saint-Denis à l'invitation de la CPCA, Nathalie Kosciusko-Morizet, François Hollande, François Bayrou, Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon ont accepté de répondre aux questions des associations. Devant 500 responsables associatifs, Guillaume Tatu, journaliste, les a interrogés pendant une vingtaine de minutes sur leur vision et leurs propositions pour le développement de la vie associative pour les cinq années à venir.

>>> Retrouvez l'ensemble des videos sur le site depuis1901.fr

Création de l'institut du Service Civique

logo-service-civiqueL'Institut du Service Civique va ouvrir ses portes en juillet 2012 et accueillir sa première promotion.

Cette initiative a pour objet de détecter, pendant leur Service Civique, des jeunes dotés de compétences remarquables, de motivation, de volonté d'engagement, toutes qualités qu'ils auront montrées pendant leur mission.

L'Institut identifiera et accueillera ces jeunes, issus de tous les milieux sociaux et indépendamment de leur bagage scolaire et culturel.

Il leur apportera une formation et leur ouvrira des portes vers des écoles, des entreprises, et des contacts pour mener à bien leur projet.

Lire la suite

Démocratie, initiative, solidarité : l'appel des associations

campagne-cpca-2012La CPCA , dont la Ligue de l'enseignement est une des composantes, vient de lancer la campagne l'appel des associations à destination des candidats à l'élection présidentielle de 2012. Elle présente 12 propositions pour une politique de développement de la vie associative.

Pour une société de citoyennes et de citoyens organisés.
Pour une société qui valorise toutes les initiatives.
Pour une société de solidarité...

Les échéances électorales, présidentielles et législatives, sont un moment de riches débats pour la France. Pendant les prochains mois, nous échangerons sur le projet de société que nous estimons porteur d’avenir et choisirons la personne la mieux à même de le conduire.

Lire la suite

Connexion

Vous êtes maintenant connecté, vous pouvez retourner sur la page de votre choix et télécharger l'ensemble des ressources à votre disposition.

Merci de votre confiance.

Retour à la page d'accueil

Centre de ressources national à la vie associative

cnrvaEn complément des centres départementaux de ressources à la vie associative , découvrez le site national lancé par la Ligue de l'enseignement. Actualité, fiches, articles d'analyses, prises de position… ce site est un espace d'expression et d'analyse portant sur les débats traversant le monde associatif (l’engagement, les financements, la gestion associative, le cadre réglementaire…) mais aussi un lieu contenant des informations pratiques (juridiques et techniques)... Le site s’adresse à toutes les associations, existantes ou en devenir : une cartographie du réseau de la Ligue de l'enseignement permet de visualiser pour chaque département les ressources disponibles pour les informer et les accompagner dans leur démarche.

>>> Rendez-vous sur le site associations.laligue.org

bandeau-only-one

Pour tout renseignement : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Ministère de la vie associative publie un outil sur les compétences bénévoles

competence_benevolatLe Ministère de la vie associative vient de publier un outil intitulé "bénévolat : reconnaître les compétences", qui recense un ensemble de "compétences" repérées dans le cadre d'un engagement associatif.

Réalisé dans le cadre d'un groupe de travail mis en place par le Ministère suite à la conférence nationale de la vie associative et auquel la Ligue a participé, ce portefeuille d'explicitations des compétences bénévoles se veut utile aux associations et aux bénévoles. Il comporte 18 fiches.

En annexe de l'outil est publié le rapport du groupe de travail sur la reconnaissance et la valorisation du bénévolat associatif. Les conclusions du rapport indiquent "qu'il n'est pas raisonnable d'envisager la mise en place d'un référentiel de compétences bénévoles susceptible de servir de base commune à la reconnaissance de l'engagement associatif".

pdf Télécharger le dossier 632.08 KB

Parution de l’étude de Recherche et solidarités : La France associative en mouvement

logo_rsL’association Recherche et solidarité vient de publier, pour la 9ème année consécutive, son étude annuelle intitulée "la France associative en mouvement".

L’étude fait apparaître une conjoncture particulièrement délicate pour le secteur associatif avec un essoufflement de la création de nouvelles associations, une contraction de l’emploi associatif et un pessimisme des responsables associatifs.
L’étude est structurée en trois parties : bilan des créations d’association, bilan de l’emploi en 2010 et opinion des responsables associatifs.

Lire la suite

Accéder aux téléchargements

inscriptionCertaines pages de ce site Internet nécéssitent de vous enregistrer. Cet enregistrement est simple et rapide et vous permettra de télécharger les outils à disposition sur ce centre de ressources. Vous serez aussi tenu informé, à travers une lettre d'information mensuelle, des nouvelles ressources et informations mises en ligne.

Nous nous engageons :
- à ne pas diffuser votre adresse mail.
- à ne pas vous envoyer plus de deux emails par mois
- à permettre à tout moment une désinscription sur simple demande .

Merci de votre confiance.

>>> Accéder à l'inscription

Installation du Haut conseil à la vie associative

HCVALe ministre de l’Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative, Luc Chatel a installé, jeudi 20 octobre, le nouveau Haut conseil à la vie associative. Créé par un décret du 28/06/2011, le HCVA est une instance d'expertise qui remplace le CNVA.

Ses domaines d’expertise ont trait au dialogue civil, au droit et à la fiscalité des associations, à la gestion financière et comptable, aux partenariats et financements publics et privés, aux ressources humaines, aux enjeux européens et à la communication.

Lire la suite

Enquête de la CPCA sur le financement des associations !

mutasso-enquete

Responsables associatifs, répondez à L'enquête de la CPCA (Conférence Permanente des Coordinations Associatives), dont la Ligue est une des composantes, sur le financement des associations !
Les associations sont aujourd'hui fragilisées par de fortes tensions budgétaires et institutionnelles. À l'approche des présidentielles de 2012, il est urgent qu'elles réagissent et qu'elles fassent entendre leur voix afin de préserver leur identité !
Pour mieux cerner les problématiques financières des associations, la CPCA et le CNAR Financement (porté par France Active) invitent l'ensemble des responsables associatifs à répondre à une grande enquête nationale sur le financement.
Cette enquête sera restituée auprès des pouvoirs publics, lors d’une manifestation nationale, le 17 janvier prochain au Sénat.

Pour répondre, munissez vous des éléments financiers relatifs à votre association et rendez vous sur enquete.cpca.asso.fr: cela vous prendra une dizaine de minutes !

participez

Mois de l'Economie Sociale et Solidaire : Forum Métiers Emploi Formation

Dans le cadre du Mois de l’Economie Sociale et Solidaire, plusieurs structures du champ de l’insertion par l’activité économique, de l’emploi, de la formation et de l’éducation populaire ont souhaité organiser un Forum sur Périgueux. Parce que la cohésion sociale est avant tout une question de mobilisation d’acteurs qui au service des autres, concentrent leurs énergies et leurs compétences pour aider chacun à découvrir et réaliser toute ses potentialités, nous avons souhaité organiser ce Forum autour de deux objectifs.

Manifestation Co-organisée par la Maison de l’Emploi et la Mission Locale de l’Agglomération Périgourdine, le Comité Départe-mental Olympique et Sportif 24, la Ligue de l’Enseignement et Emploi Sports Loisirs 24.

Télécharger le programme

Nouvelles coordonnées téléphoniques des agents des services de la DDCSPP (Ex DDJS)

Vous trouverez en pièce jointe les nouvelles coordonnées téléphoniques des agents des services de la DDCSPP qui étaient jusqu'alors situés dans les locaux de l'ex DDJS au bd du Petit Change et dans ceux de l'ex DDASS rue Paul Louis Courier à Périgueux. Ces services sont désormais implantés à la Cité administrative de Périgueux - bâtiment H (à côté de l'entrée du musée Vesunna).

Télécharger l'annuaire

Réunions de rentrée associative de la Ligue 24

Depuis plusieurs années à présent, nous vous proposons de nous rencontrer à l’occasion de la rentrée associative que nous vous souhaitons excellente, pour une saison riche en projets et manifestations associatives,  en échanges, en rencontres créant le lien social indispensable à l’épanouissement de chacun.

Comme nous vous l’annoncions dans le dossier de ré-affiliation que vous avez reçu, nous avons souhaité venir à votre rencontre lors de réunions décentralisées qui seront l’occasion d’échanger :

•    sur le fonctionnement de vos associations, sur tous les points que vous souhaiteriez aborder, par exemple et suivant les participants, en cas d’organisation par sections, qui est une problématique sur laquelle beaucoup d’entre vous nous sollicitent ces derniers temps ;
•    sur les autres thèmes que vous souhaiteriez aborder avec nous, portant sur votre activité ou sur les relations avec la fédération.

Lire la suite

2ème Assises de la Vie Associative à Bergerac

Le Service Manifestations et Vie Associative de la ville de Bergerac organise :
Les 2èmes assises de la vie associative

MARDI 27 SEPTEMBRE
de 20h à 23h à
AUDITORIUM

Atelier 1 : « Gestion des manifestations durables »
Atelier 2 : « Implication des associations locales dans la vie culturelle »
Atelier 3 : « Associations locales et solidarité internationale »
Atelier 4 : « Dynamique associative autour de la jeunesse »

Pour plus d'informations

Reprise des permanences associatives de la Ligue 24 à Bergerac

Le service Vie Associative de la Ligue de l'enseignement de la Dordogne tient une fois par mois des permanences associatives à Bergerac. Ces permanences sont ouvertes à tous responsables associatifs et porteurs de projets. Vous souhaitez être accompagné dans la création de votre association, vous avez des questions sur le fonctionnement d'une association, sur la comptabilité associative, sur la fonction d'employeur associatif ... n'hésitez pas à venir nous rencontrer.

Bien entendu, vous pouvez également de rencontrer au siège de la Ligue de l'enseignement - 82 av. Georges Pompidou à Périgueux.

Télécharger l'agenda des permanences de Bergerac

Reprise des permanences associatives de la Ligue 24 à Sarlat

Reprise également des permanences associatives à Sarlat. Ces permanences sont ouvertes à tous responsables associatifs et porteurs de projets. Vous souhaitez être accompagné dans la création de votre association, vous avez des questions sur le fonctionnement d'une association, sur la comptabilité associative, sur la fonction d'employeur associatif ... n'hésitez pas à venir nous rencontrer.

Bien entendu, vous pouvez également de rencontrer au siège de la Ligue de l'enseignement - 82 av. Georges Pompidou à Périgueux.

Télécharger l'agenda des permanences de Sarlat

Carnets de voyage de bénévoles

La Conférence Permanente des Coordinations Associatives (CPCA), dont la Ligue est l'une des composantes,  propose de publier dans sa lettre d'informations d'été des récits de bénévoles.

Vous êtes engagé cet été dans une association : écrivez votre expérience en quelques lignes. Cela alimentera la lettre d'information estivale de la CPCA, diffusée à 8 000 abonnés. Rédigez votre aventure en 2 à 3 billets de 500 signes, entre le 15 juillet et le 30 août 2011.

Contact mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 01 40 36 80 10

Sources : www.associationmodeemploi.fr

Appel à projets MSA à destination des jeunes

Cet appel à projets de la MSA accorde une attention particulière aux jeunes en les accompagnant dans des actions sur leur territoire. Ce concours permet de gagner une bourse pour concrétiser le projet.

Les conditions d'inscriptions :

  • être un groupe de 3 jeunes minimum, âgés de 13 à 22 ans
  • être assuré à la MSA ou vivre en milieu rural

La date de dépôt des dossiers est la fin de l'année 2011, la remise des prix aura lieu en février - mars 2012.
Retrouvez les détails de l'appel à projets à l'adresse ci-dessous.

>>> Télécharger l'appel à projet

Un nouveau site pour l'UFOLEP !

Le site web de la fédération sportive affinitaire de la Ligue de l'enseignement fait peau neuve ! Plus clair, plus accessible il s'adresse aussi bien au grand public (pratiquants, licenciés...) qu'aux clubs et associations sportives affiliées. On y trouve désormais des vidéos, un calendrier national des événements ainsi qu'une carte de france intéractive rassemblant toutes les activités pratiquées avec la liste des associations les proposant dans chaque département...

Lire la suite

Résultat du sondage réalisé par la CPCA et l'AVISE sur les besoins d'accompagnement des associations

La Cpca et l’Avise ont réalisé un sondage sur les besoins d’accompagnement des associations. Nous vous proposons de découvrir les résultats de ce sondage ainsi que la dépêche AFP parue à ce sujet.

Une majorité d’associations, plus de 60%, souhaitent être aidées dans la recherche de leur financement qu’il soit public ou sous forme de mécénat, pour consolider leur activité, selon un sondage CSA pour CPCA/Avise, publié lundi.

Les associations interrogées estiment pour 69% d’entre elles "très utile à utile" une aide pour la recherche de financement public, de même que pour la recherche d’un financement privé sous forme de mécénat (63%) et pour le développement des partenariats avec les entreprises (60%).

Lire la suite

La Ligue 24 recrute un jeune en Service Civique

Vous avez entre 16 et 25 ans et vous souhaitez vous engager dans une mission de 10 mois à 30 heures par semaine ? La Ligue de l'enseignement de la Dordogne recrute pour une mission :

- Développement du programme Lire et Faire Lire et participation à l’action culturelle de la fédération.

Missions de 10 mois du 1er septembre 2011 au 30 juin 2012...

Développement du programme Lire et Faire Lire et participation à l’action culturelle de la fédération.

Le programme Lire et Faire Lire a pour objectif de promouvoir la lecture auprès des enfants (des écoles et d’autres structures éducatives) et de favoriser le lien intergénérationnel entre enfants et lecteurs bénévoles de plus de 50 ans.

Auprès du délégué culture-citoyenneté de la fédération, le volontaire sera chargé de structurer et d’animer les groupes de bénévoles en proposant et en organisant des rencontres et des formations en mobilisant des intervenants.

D’autre part, le volontaire apportera son appui aux activités culturelles développées par la fédération, notamment dans les domaines de la diffusion du spectacle vivant jeune public et des actions d’éducation à la citoyenneté.

www.service-civique.laligue.org

Le service civique, l'essentiel à savoir

Le service civique, un engagement cityoyen pour les jeunes

Contact : Boris COQUARD - Tél : 05.53.02.44.08- Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tirage de la Tombola de solidarité vacances de la Ligue 24

La tombola annuelle de la Ligue 24 a pour but unique d’aider financièrement les enfants à partir en vacances collectives. Les fonds récoltés sont utilisés soit pour répondre aux cas individuels les plus marquants, soit pour aider des partenaires à se mobiliser localement pour permettre le départ du plus grand nombre. En 2010, la collecte a permis à 46 enfants de partir en vacances.

Nous tenons, au nom des enfants qui en bénéficieront, à vous remercier sincèrement de votre participation.

Vous trouverez ci-dessous le résultat du tirage qui s'est déroulé le mercredi 15 juin au siège de la Ligue de l'enseignement. Les lots sont à retirer à la ligue 24 (82 Av. Georges Pompidou à Trélissac) avant le 16 septembre 2011 sur présentation du ticket.

téléchargez le résultat du tirage de la tombola 2011

Découvrez nos séjours de vacances collectives enfants et juniors

Etats généraux de l’économie sociale et solidaire: un rendez-vous majeur

Les Etats généraux de l’ESS, qui auront lieu du 17 au 19 juin au Palais Brongniart à Paris, est un événement national qui réunira l’ensemble des acteurs de l’économie sociale. Le pari : élargir progressivement le cercle des acteurs mobilisés pour convaincre les citoyens qu’une autre économie est possible, tout en influençant les décideurs. Ainsi, les acteurs du quotidien, les pouvoirs publics et plus largement le grand public sont invités à participer à ce grand rassemblement.

Cette année, les acteurs de l’ESS entendent peser lourdement dans la campagne présidentielle de 2012 en s’engageant dans un plaidoyer commun en direction des partis politiques. Nous souhaitons, bien entendu, que la Ligue de la l’enseignement y prenne toute sa place - Alain Cordesse et Nicolas Sadoul, secrétaires nationaux de la Ligue, figureront parmi les intervenants - et encourageons vivement les fédérations et les associations de notre réseau à y participer.

>>> Découvrez le programme et réservez vos places en cliquant ici !

Quand les associations font le poids

cpcaLors de la dernière conférence de la vie associative, la CPCA avait insisté sur le manque de visibilité, d'outils d'analyses de la réalité de la vie associative.

L'INSEE vient de publier un article sur le poids de la vie associative. Les associations représentent presque 10 % des emplois aujourd'hui. Quelques associations emploient plus de 5 000 salariés et 228 000 emplois sont assurés par l'éducation populaire.

>>> Télécharger l'étude de l'INSEE

2011, Année européenne du bénévolat et du volontariat

En 2011, tous les États de l’Union Européenne célèbrent l’Année européenne du bénévolat et du volontariat. En France, la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative est responsable de sa mise en œuvre et de sa coordination.

A cette occasion, vous pouvez demander que votre manifestation en faveur de l'engagement bénévole soit labellisé. Si votre événement satisfait aux critères du label de l’Union européenne, vous recevrez un mail de confirmation du coordinateur national. Vous recevrez alors le kit de communication à utiliser uniquement pour l’évènement labellisé et votre évènement sera publié sur le site internet.
Vous pouvez enregistrer autant d’événements que vous le souhaitez en renseignant un formulaire pour chaque événement.

>>> Formulaire à remplir pour demander la labellisation de votre évènement

Le Panorama de l'Economie Sociale et Solidaire

Le CN CRES (Conseil National des Chambres Régionales de l'Economie Sociale)  a publié en novembre le Panorama de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) pour l’année 2010. Ce document s’appuie sur des chiffres normalisés par l’INSEE depuis 2008. Coopératives, mutuelles, fondations et associations : l’ESS englobe les structures qui se définissent par leur statut comme des groupements de personnes et non de capitaux. Comme le souligne cette plaquette : « avec 85% du nombre d’organisations employeuses et près de 80% du volume d’emplois, les associations constituent le poids lourd de l’ESS. »

Baisse des contrats aidés : réactions de la CPCA et de l'USGERES

La CPCA (Conférence Permanente des Coordinations Associatives) et l'USGERES (Union des Syndicats de l'Economie Sociale), dont la Ligue de l'enseignement est partie prenante, viennent de publier un communiqué de presse dénonçant " sans concertation et sans information préalable" la baisse des contrats aidés : 340 000 en 2011 contre 400 000 en 2010. Cette baisse va lourdement pénaliser l'emploi associatif puisque bon nombre d'associations ne vont pas pouvoir embaucher en 2011 ni renouveler certains contrats. La CPCA et l'USGERES appellent les pouvoirs publics à une concertation pour mettre en oeuvre une véritable politique publique de l'emploi dans le secteur non marchand.

>>> Plus d'informations sur le site de la CPCA

Une secrétaire d’État à la vie associative

Ces dernières années, la vie associative est passée des attributions d’un secrétaire d’État aux sports, à celle d’un haut commissaire à la Jeunesse et à la Vie associative, puis à celle d’un ministre à la Jeunesse et aux solidarités actives, pour réapparaître enfin en tant que telle dans un secrétariat d’État, à l’occasion du remaniement ministériel du 15 novembre dernier. Cette « place [retrouvée] au sein d’un ministère de plein exercice » retient l’attention de la Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA) en ce qu’elle « consacre la vie associative comme secteur et comme champ de politique publique à part entière ».

Lire la suite

Démarches auprès de la Sacem pour les organisateurs de réveillons de la Saint-Sylvestre

La Sacem simplifie les démarches des organisateurs de réveillons de la Saint-Sylvestre.
En payant d'avance un forfait libératoire, les organisateurs obtiennent rapidement et en réduisant le nombre de démarches habituelles l'autorisation de diffuser des oeuvres musicales en public. De plus, en payant ce forfait avant le 24 décembre 2010, ils bénéficient d'un escompte supplémentaire de 9,09%. Toutes les précisions sur cette opération se trouvent sur le site de la Sacem.

Visiter le site de la Sacem

Rapport Ferry sur la représentation du monde associatif

Rapport Ferry sur la représentation du monde associatif : des pistes intéressantes

La Ligue de l'enseignement apprécie l'honnêteté intellectuelle du rapport présenté par le président du Conseil d'Analyse de la Société, le 21 septembre  dernier, au Ministre de la Jeunesse et des Solidarités actives. La volonté de permettre la juste représentation de la diversité des associations en constitue le  fil conducteur et nous y souscrivons pleinement.

Lire la suite

Réforme des collectivités : la vie associative en danger

L'Assemblée nationale propose à nouveau de supprimer la clause de compétence générale, défaisant au passage ce que le Sénat avait voté. Jusqu'à présent, avec  la clause de compétence générale, les collectivités pouvaient intervenir sur tous les aspects de la vie locale dans les limites de leur territoire. Selon le texte en cours d'examen, les départements et les régions ne pourront plus intervenir que « dans les domaines de compétences que la loi (leur) attribue ». Seules les communes conserveraient le bénéfice de la clause de compétence générale.

Lire la suite

Le monde associatif : toujours très dynamique

Malgré une légère baisse du nombre d'associations créées en France en 2009, par rapport à l'année précédente, le monde associatif montre une grande vitalité trop méconnue. Ainsi, 178 000 associations emploient 1 773 000 personnes et ont versé en 2009 33 milliards € de salaires !
D'autre part la typologie des emplois est très marquée : 60 % des emplois sont féminins et 40 % concernent les plus de 40 ans. Depuis 2000, les associations ont créé 330 000 emplois. Le secteur associatif représente presque 10 % des emplois privés de ce pays. Dans le même temps on note que 85 % des associations sont gérées que par 13 millions de bénévoles.

Communiqué de la CPCA sur les relations avec les pouvoirs publics

Depuis plusieurs semaines, un collectif propose des démarches visant à remettre en cause la circulaire du 18 janvier, dont un recours en annulation visant cette circulaire. La CPCA vient de publier 2 textes de clarification sur son positionnement : un exprimant le positionnement de la CPCA (analyse de la circulaire, les bons mais aussi les mauvais points, ce qu'il reste à faire) et un communiqué de presse expliquant pourquoi la CPCA ne s'associe pas à la démarche du recours devant le Conseil d'état.

>>> Télécharger le positionnement de la CPCA

>>> Télécharger le communiqué de presse

Réforme des collectivités et associations

Près de trente ans après les premières lois de décentralisation, les collectivités territoriales jouent un rôle majeur dans la mise en œuvre de la solidarité, l'action culturelle et le développement économique. Leurs politiques, leurs investissements organisent l'espace et façonnent les territoires. Leur action, pour le dire en un mot, est structurante.
C'est dire l'importance et la sensibilité du projet de réforme des collectivités territoriales lancé à partir des travaux du Comité Balladur. L'ambition de simplifier le « millefeuille administratif » semble largement partagée mais le débat reste vif sur les conditions de cette simplification, sur les modes de représentation politique et sur les compétences futures des différentes collectivités.

Lire la suite

Les bénévoles ne sont pas des salariés

Le Tribunal des Affaires Sociales du Puy-de-Dôme a rendu, le 11 février dernier, un jugement décisif pour la vie associative en matière de sécurisation du statut de bénévole. Par cette décision, le tribunal annule un redressement notifié par l’URSSAF à l’association "Sauve qui peut le court-métrage" au motif que les bénévoles, non rémunérés, percevaient des défraiements à l’occasion de l’organisation d’un festival culturel. L’URSSAF avait également conclu, en 2008, à l’existence d’un lien de subordination entre les bénévoles et l’association. D’après un article paru sur le site Localtis.info  le 16 mars dernier, le redressement en question s’élevait à 171.000 euros et mettait en péril l’association.

Lire la suite

Historique

jean-maceLa Ligue de l'enseignement est une des plus importantes organisations culturelles et une des plus anciennes sociétés républicaines de France. Elle a été créée par un journaliste et « professeur de demoiselles », Jean Macé (gravure). A la suite du coup d'Etat de Louis Napoléon Bonaparte, il estime qu' « avant d'instituer le suffrage universel, il aurait fallu trente ans d'instruction obligatoire .. ». Le 15 novembre 1866, il annonce officiellement la naissance de la Ligue française de l'enseignement.

Une pétition en faveur d'une instruction publique, gratuite, obligatoire et laïque est lancée avec l'aide de la presse libérale. Le « Mouvement national du sou contre l'ignorance » lancé en septembre 1871 permet de recueillir en quinze mois plus de 1.300.000 de signatures remises à l'Assemblée nationale. En novembre 1872, une nouvelle campagne est lancée auprès des élus locaux sur la question de la laïcité, conçue comme « neutralité de l'école publique». Face au gouvernement prônant « l'ordre moral », la Ligue se rapproche de l'armée par le biais des bibliothèques régimentaires. Sa devise est alors « Pour la patrie, par le livre et l'épée ».

Un grand congrès se déroule en 1881 en vue de donner à la Ligue sa forme fédérale. L'arrivée de Jules Ferry au Ministère de l'instruction publique et des Beaux Arts marque un grand changement. Sous l'influence d'autres ligueurs, Ferdinand Buisson, Paul Bert, René Goblet, le Parlement vote les lois scolaires : gratuité de l'enseignement primaire le 16 juin 1881, obligation et laïcité le 28 mars 1882. En 1886, plus du tiers des députés et des sénateurs sont membres de la Ligue.

Après la première guerre mondiale, en 1925, une « assemblée constituante de la Ligue régénérée », modifie ses structures en se décentralisant. Elle reconnue d'utilité publique par le décret du 31 mai 1930. Dans le souci de mettre l'art, les techniques, les disciplines sportives au service de tous, elle crée des sections spécialisées, les « U.F.O ». La première, en 1928, l'UFOLEP (Union française des œuvres laïques d'éducation physique) et sa filiale, l'USEP (Union sportive de l'enseignement primaire), créée en 1939, permet à des centaines de milliers d'enfants la pratique du sport.

La Ligue est dissoute en avril 1942. Lors de son Congrès de refondation en 1945 le général de Gaulle est présent et déclare : "Honneur à la Ligue de l'Enseignement ». Elle est au cœur du rassemblement des organisations laïques qui lutteront sans trêve en faveur de l'Ecole de la République. Mais elle se déploie bien au-delà de l'école et du périscolaire, tout comme, en restant ancrée dans le monde rural, elle s'investit dans les quartiers urbains. A la suite de l'échec du « grand service public unifié et laïque de l'Education nationale », la Ligue approfondi la notion de laïcité en sollicitant les sciences humaines et en se confrontant avec des croyants. En 1987 les Cercles Condorcet sont créés dans le but d'alimenter le débat d'idées. En 1999 la Ligue organise le premier Salon de l'éducation qui a lieu depuis tous les ans fin novembre.

>>> La Ligue en Aquitaine

Création du répertoire national des associations

L'Arrêté du 14 octobre 2009 instaure la création d'un répertoire national des associations.

La finalité de ce répertoire est de :
– faciliter l’application des textes législatifs et réglementaires relatifs aux obligations déclaratives des associations ;
– simplifier et dématérialiser les procédures applicables aux associations ;
– permettre la production de données statistiques générales et impersonnelles contribuant à la connaissance du monde associatif français.

Pour en savoir plus :
>>>  Télécharger l'arrêté du 14 octobre 2009

Administration et vie associative

La Direction Générale de la Modernisation de l'Etat vient de mettre en place un site interactif dont l'objet est de recueillir les avis et les propositions des responsables associatifs dans leurs relations avec l'Administration.

Lire la suite

Conférence de la vie associative: des inquiétudes demeurent...

La 2ème Conférence Nationale de la Vie Associative vient de se tenir. Les échanges et les débats tout au long de cette journée ont démontré l'importance de la place et du rôle des associations d'intérêt général dans notre société. Tous les témoignages, toutes les interventions ont insisté sur la légitimité et la pertinence de la parole associative dans le  dialogue civil qui doit nécessairement trouver un cadre plus structuré institutionnellement.

Lire la suite